Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'me Présente !

  • : Ovive34 sur la piste des cistes...
  • Ovive34 sur la piste des cistes...
  • : J'aime ces belles balades que vous me proposez et ces énigmes qui quelquefois me prennent la tête, partager ces moments complices de recherches et de trouvailles, ces crises de rigolades en revenant bredouille ou en savourant les carnets...
  • Contact

Cister en Midi-Pyrénées

Une ciste ?

Archives

Carte

14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 13:29

 

L'Hêtre !

Je l'ai photographié sur le chemin des contrebandiers de sel et d'allumettes qui sévissaient dans la région de Caylus.

 

Cassé, coupé d'un coup de hache, l'hêtre a perdu son H et, devenu Être, gourmand et xylophage, il nous dévoile son coeur moussu et doux.

Lavoirs !

Je vous en parlais hier, "lavoirs papillons, de les voir, pupillons..." (mot inventé pour l'occasion), mais je me tais et vous laisse... pupiller !

 
Deux intrus se sont glissés au milieu des "papillons", je vous en parlerai plus tard... promis !
 
Repost 0
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 13:43
3 juillet 2009, quelques petits mots griffonés sur un carnet, quelques jours avant les vacances, jouent et jonglent.
 

Un lot d'énigmes,
Enigmes du 
Lot
Et Tarn-et-Garonne
Des lavoirs à voir
S'arrêter, papillonner,
Lavoirs papillons
de les voir pupillons !
Et puis, des puits !
Pas loin de chez Lolo,
des cistes à l'eau,
des cistes du lot,
du lot du Lot,
il me tarde !
Et gariottes !
Tarde et Gariottes !
Des gariottes et puits,
Et puis des papillons
Sans épuisettes
Dans nos méninges puisons
sans haine
des méninges aux énigmes
(facile)
difficiles et puis
épuisantes
rendons-nous y
et randonnons-y.
De ces lavoirs à voir
nous rentrerons lessivées.
De ces puits nous rentrerons épuisées
Je crois déjà que je ne crierai pas :
"Fontaines je ne boirai pas de ton Lot"
Nous avons tiré le gros Lot
Papillons, papillotes,
Qui volez dans le Lot
Des vacances qui nous bottent
De gariottes en gariottes

13 juillet 2009, quelques petites photos, assemblées sur cette planche, quelques jours après les vacances, des poses se superposent...

 

 Une semaine de vacances à Caylus, dans le Tarn-et-Garonne, et tout près dans le sud du Lot, cette photo trop petite est là simplement pour vous donner envie de lire la suite, bientôt ! Lavoirs, gariottes, dolmens, et autres rencontres cistiques "improvisées".
 
Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 14:11

Vous allez bientôt partir en vacances, vous avez déjà planifié tant et tant de choses à faire, des travaux, des balades, des rencontres, des retrouvailles et même peut-être avez-vous pensé à ne rien faire, vous reposer, bronzer (attention à bien vous protéger), lire, écrire, dessiner, posément, tranquillement, etc.

Je propose aux cisteurs qui ne connaissent pas encore notre revue de prendre le temps de faire une pause, histoire de lire le dernier numéro du Ciste-Thématique, paru le 1er. 

Ceux qui ne connaissent pas encore notre jeu, situé entre les jeux de pistes, les chasses aux trésors et les casse-têtes énigmatiques peuvent aussi découvrir notre terrain de jeu en consultant les reportages.

Et puis, après cette saine lecture, je vous propose de composer un carnet de voyages, que vous écrirez, dessinerez, décorerez, comme bon vous semble, et dont vous me ferez parvenir une copie, une photo, ou même l'original si vous le souhaitez.

En septembre, je publierai nos oeuvres (oui, 'nos', car, j'espère aussi réussir à présenter quelque chose !).

D'accord ?




Trois, Deux, Un, Zéro,

PARTEZ si vous le pouvez ! Et passez de bonnes vacances !

A bientôt sur la piste...

Repost 0
9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 16:54
Le mois de mai est célèbre pour ses ponts !
(Tu parles d'une banalité ce qu'elle raconte l'Ovive !)
Et si le premier mai j'ai raté de près le célèbre pont gardois,  
  Je me suis rattrapée ce week-end dans l'Hérault !  


Le Pont Ambroix, à Lunel (pont romain)
 
Le pont aux coquelicots, près de celui des Tourilles, à Castries
 
Le Pont des Tourilles (pont romain)
 
L'aqueduc de Castries (que nous devons à Riquet)
 
Zoom zoom zoom, PtiteMarine admire l'aqueduc pendant que sa maman photographie..
 
L'aqueduc se reflétant sur les lunettes !
 
Et quand Méry mire les mirettes, Meha sort sa caméra... (comprenne qui pourra) 

 
J'ai même essayé de prendre un auto-pont-portrait... renversant !
(sens original pour cette photo... originale)
 
Un autre "auto" portrait, pourtant pas pris par moi !
 
Non, mon auto n'est pas une trois chevaux, méfiez-vous des apparences ! D'ailleurs, elles ont l'air calmes, sereines, tranquilles, etc.. et pourtant !
 
Merci les filles d'être venues me rendre visite dans cette campagne entourée de garrigue et de vignes... 
 
Et à très bientôt pour un plus long pont !
 

Repost 0
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 21:16

Milou avait pourtant son habit de fête,

 

 

 

Nous partîmes..

 

 

Que dis-je !

 

Il partit.. 979,

 

Et même par un prompt renfort,

 

Il n'a pas rejoint l'Emile, en rentrant à bon port.

 

 

On ne dit jamais jamais, ce sera pour une prochaine fois Tintin ta 1000ème ciste trouvée !

 

 

 

 

 

Repost 0
13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 21:36

Hier, dans le Vaucluse, j'ai rencontré un cisteur.. de Haute-Garonne !!!

 

 Ce n'était pas complètement par hasard, nous nous étions donné rendez-vous pour qu'il consulte ma collection de belles lettres !

 

Par contre, aujourd'hui, alors que je m'appêtais à ma balader sur une colline cistique, j'ai vu deux personnes sortir de leur voiture un papier à la main.

 

"Bonjour ! Excusez-moi, vous êtes du coin ?

 

- Euh.. non pas vraim..

 

- Vous êtes cisteurs ?

 

- Euh.. oui en fait

 

- Et vous êtes qui ? moi je suis Ovive34"

 

et blablabla et blablabla.

 

Ces deux-là ont trouvé leurs premières cistes héraultaises(*).. dans le Vaucluse eux-aussi !

 

 

 

 

 

 

(* cistes 53725 et 53783)

Repost 0
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 16:06

Pour avoir passé ma journée du 1er avril obsédée par quelques salamandres(*) qui étaient venues en force, quelques jours plus tôt, encombrer mes méninges, j'ai décidé de me venger.

 

 

Aujourd'hui, je suis donc allée à la recherche de quelques salamandres qui s'abreuvaient dans ce lavoir où la Mère Denis a fait ses premiers pas de lavandière (en Provence, donc !)

 

 

 

Et je leur en ai fait voir de toutes les couleurs !!!

 

 

 

Cuites à point, c'est excellent parait-il !

 

Et s'il en reste, je les mettrai très prochainement en boites !

 

 

Une nouvelle fois, je voudrais saluer mes complices Ado' et Crocus pour cette soirée délirante à décoder les énigmes que Laserlaser vient de nous proposer.

 

Repost 0
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 21:57
Et en parlant de pied, j'ai une petite devinette.

Qui se cache au-dessus de ces jolies bottes ?


Indice : Vous pouvez rencontrer cette personne sur la piste des cistes !

Quelques minutes ont suffi à nos fins limiers tchateurs pour reconnaitre les pieds de Patnours que nous connaissions tous sous le pseudo de Pat de Tortuecat.

Puis ces joyeux et sympathiques tchateurs cisteurs ont eu l'idée de m'envoyer leurs pieds pour jouer à qui est qui.

Saurez-vous les reconnaître ?

1
 2
 3
 4
 5
 6
 7
 8
 9
 10
11


Ils sont fous ces cisteurs !
Repost 0
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 22:20
Pour Bob Nonante Deux, du SRT, Mars attaque la ville rose !



"Mon nom est Bob.
Bob du huit-deux.
Je fais partie du SRT, le Service de Renseignement Toulousain.
Je vous remercie d’avoir répondu à notre appel et d’être venu si rapidement ici, au siège du service, pour nous aider.
Nous avons un problème.
Un sacré problème.
Et nous avons besoin de vous.
Comme vous le savez, des ovnis ont été observés dans la nuit du 24 au 25 janvier dernier dans le ciel toulousain.
Le 3 février, nous avons capté d’étranges messages extraterrestres. Nous les avons analysés. Ils proviennent de la région est de Toulouse. Et, je suis catégorique, ces messages ont été émis par des vaisseaux spatiaux martiens !
Oui, mes amis, Mars attaque !
Les martiens sont positionnés pratiquement aux portes de Toulouse et attendent l’ordre de leur commandement pour s’emparer de la cité.
Notre ville est en danger !
Nous devons agir vite. Très vite !
Les messages captés sont des comptes-rendus de mise en place adressés à la base de commandement sur Mars. Chacun des 25 vaisseaux de la flotte d’invasion martienne y indique sa localisation précise.
Hélas, nous n’avons pas su, pour l’instant, comprendre le contenu de ces messages.
Et nous n’avons donc pas réussi à localiser précisément les vaisseaux martiens.
Comme ces vaisseaux sont très petits, les minuscules hommes verts ont pu les cacher n’importe où, pour fourbir tranquillement leurs armes effroyables.
Si nous avons fait appel à vous, c’est parce que vous êtes des cisteurs.
Vous êtes des surdoués en matière de décryptage. Vous êtes capables de lire entre les mots. Vous savez donner un sens au moindre chiffre, à la moindre lettre, au moindre signe de ponctuation ainsi qu’à la moindre absence du moindre chiffre, de la moindre lettre ou du moindre signe de ponctuation.
Vous devriez donc pouvoir interpréter aisément ces maudits messages et localiser nos ennemis.
De plus, vous êtes les seuls à maîtriser parfaitement l’opération délicate connue, par les rares spécialistes, sous le terme technique « d’opération d’échange ». Or, dans notre situation dramatique, seules des opérations d’échange peuvent nous sauver.
Nous savons en effet que si les vaisseaux martiens sont indestructibles, une opération d’échange effectuée sur l’un d’eux le neutralise pour une durée que nous estimons à plusieurs mois. Vous pouvez donc sauver Toulouse en trouvant ces satanés vaisseaux et en effectuant régulièrement sur chacun d’eux ce type d’opération. Je ne vous ferai pas l’injure de vous rappeler qu’effectuer plus d’une opération d’échange sur un même objectif est impossible. Celui qui essaierait trouverait immanquablement la mort avant le terme de l’opération.
Vous devez donc convaincre les gens de votre secte d’effectuer des opérations d’échange sur les vaisseaux martiens.
Dans le pire des cas, ces opérations devront se poursuivre ad vitam æternam.
Dans le cas le plus favorable, c'est-à-dire en cas de neutralisation de la « pierre d’énergie » amenée par les martien avec eux, ces opérations ne devraient plus être nécessaires, d’après les calculs de nos experts, au-delà d’un délai de 5 ans après la neutralisation.
Mais je vous préciserai ça tout à l’heure, quand je vous parlerai de la « pierre d’énergie ».
Pour l’instant, je vous livre le contenu de chacun des 25 messages émis par les vaisseaux pour rendre compte à Mars de leur localisation. "


Agent Ovive au rapport :

Invitée à monter à bord d'une navette spéciale Montpellier-Toulouse et retour, je suis venue en renfort des troupes toulousaines !

10h : Départ de Montpellier
13h : Arrivée Toulouse
17h24 : Le QG m'appelle, le départ est annoncé
18h : Départ de Toulouse
20h30 : Arrivée à Montpellier

En 4h24, seulement 9 vaisseaux neutralisés.

Avons rencontré une autre patrouille. Un plaisir de la rencontrer ! Une patrouille qui n'a pas la trouille puisqu'elle était prête à neutraliser 19 des 26 vaisseaux.

Avons croisé de curieux hommes verts. Curieux, très curieux, moches même. Jugez-en par vous-mêmes !




Prévenez Bob du SRT, je n'ai pas terminé ma mission il m'a fallu retourner à la maison.



Repost 0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 20:40

Quand j'étais petite, tout comme toi, j'étais intriguée par cette petite souris qui venait la nuit remplacer ma quenotte par quelques papillotes (¤).




Une nuit, j'ai décidé de la surprendre et de la suivre jusqu'à sa cachette.

Je l'ai suivie partout dans ce petit village, "entre quatre et six brès".

A un moment, je crois qu'elle a compris qu'elle était suivie car, elle est devenue verte et s'est mise à courir de plus en plus vite dans l'herbe(*),..




Impossible de l'attraper, elle courait, courait, à travers les champs d'oliviers dont la veille quelques paysans avaient ramassé les fruits...

Quelques fruits au sol rendaient le parterre gras,.. la souris trempée dans cette sorte huile glissait et filait de plus en plus vite...

J'ai quand même réussi à la suivre jusqu'à la rivière. Je l'ai bien vue rentrer dans l'eau froide puis ressortir en direction de l'église mais là,...

Plus rien, disparue la souris... à moins qu'elle ne se soit transformée ?!




Tu vois là-bas près du muret celui qui se tient droit, le ventre creux ? on dirait un noyer affamé au bord de l'eau..
On dit que la souris lui a confié ses trésors, ceux qu'elle va distribuer aux bambins sans quenottes.


 

C'est l'histoire que j'avais racontée aux moins de douze ans pour la ciste 11870.


Je l'avais écrite pour PtiteMarine que je ne connaissais pas encore et qui avait.. 5 ans ! Aujourd'hui, c'est sa petite soeur, Lulu qui à 3 ans, chante la souris verte !

 

 

 

 

J'ai déclaré aujourd'hui cette ciste disparue, je ne la remplacerai pas.


(¤) image empruntée sur la toile
(*) image empruntée sur la toile
Repost 0

Articles Récents

Ecoute !


Découvrez Zazie!

Un roman à mille mains ?

Les premiers mots ont été posés sur la toile newforézienne en octobre 2007. Ecrit par des cisteurs qui se sont relayés pendant près d'une année pour notre plus grand plaisir, voici Mystère dans les labours .

Météo