Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'me Présente !

  • : Ovive34 sur la piste des cistes...
  • Ovive34 sur la piste des cistes...
  • : J'aime ces belles balades que vous me proposez et ces énigmes qui quelquefois me prennent la tête, partager ces moments complices de recherches et de trouvailles, ces crises de rigolades en revenant bredouille ou en savourant les carnets...
  • Contact

Cister en Midi-Pyrénées

Une ciste ?

Archives

Carte

9 avril 2006 7 09 /04 /avril /2006 22:43

Ce dimanche 9 avril, en compagnie de Solea, Musher, Ulylo, Captain Canyon, sa belle, Embrouille et leurs familles, j'ai bouclé la boucle !

Dans le bain dès la première ciste... je veux dire les pieds trempés dès la ciste de la source, nous avons suivi le parcours de l'aqueduc pourtant asséché depuis bien longtemps...

Il ne me restait plus qu'à trouver 4 cistes, les cistesj'ai photographiés ci-dessus sur les traces de Parménion, sont un cadeau de Dame Nature !

 

De la source de l'Alzon au Pont Roupt, armée de mon appareil aux photos roses, j'ai continué le reportage commencé en janvier en compagnie de Lallementp, Crocus, Bernardjsv, Maya, Glub et nos petites familles... Je renouvelle mes remerciements à Lallementp, cette balade, je la referai !

La ciste est tombée au pied du pilier... mes photos sont roses... pourtant la ciste rose que vous apercevez n'est pas la cistum badabum... la badabum est à 100 m... je l'ai lu sur un carnet !!!

  Parménion et le regard... T'as d'beaux yeux tu sais ! Ils en disent long mais peut-être pas assez pour dévoiler la ciste...

 

 Nous avons fait une drôle de rencontre lors de notre promenade !

Il pleuvait, nous avons croisé 3 randonneurs qui pique-niquaient sous une arche alors que nous cherchions une grosse concrétion, un pin, un muret...

J'entends alors l'une des randonneuses dire "Jérôme joue à un jeu qu'il a trouvé sur internet : il cherche des sortes de trésors en pleine nature !".

Je n'ai pas pris le temps d'écouter les commentaires de ses amis, et lui ai répondu : "Alors, Jérôme joue peut-être avec nous !"

S'en ai suivi un dialogue, quelques explications sur notre jeu quand tout à coup, j'ai entendu au loin : "J'ai !".

Les deux dames nous ont suivi pour voir le trésor tandis que le monsieur, gardait bien à l'abri, sacs à dos, pique-nique et... paire de jumelles.

 

 

 Puis nous avons repris la voiture pour faire les cistes suivantes... A notre grand étonnement, les 3 randonneurs sont arrivés au pont Roupt avant nous ! C'est là que nous avons pique-niqué, tranquillement... merci aux dames du captain pour les cakes !!! Nouvelle surprise, une bonne demi-heure plus tard, le monsieur randonneur revient sur ses pas en courant (il n'y avait pas de raid dans le coin, sinon, le captain n'aurait pas été avec nous...). "Sur le chemin depuis l'endroit où nous avons pique-niqué, vous n'auriez pas trouvé de jumelles ?"

J'avais bien laissé dans la ciste du regard un hippopotame qui tenait une paire de jumelles, fallait-il le lui dire ?!!! Il est retourné sur ses pas et... à finalement retrouvé de quoi voir les regards mais aussi les oiseaux et l'ouvrage de loin... Tout est bien qui finit bien, d'ailleurs, c'est à cet endroit que j'ai abandonné toute la petite troupe de joyeux cisteurs !

 

Devinez qui a exploré le gouffre ce jour-là malgré le manque d'équipement, les parois humides et moussues ?

 Celui-là même qui m'a adressé toutes ces jolies photos que j'ai regroupées sous la forme d'une mosaïque...

Merci Captain Canyon !

 

 

 Encore une fois, des sympathiques rencontres cistiques ! Merci à vous tous et à bientôt... on pourrait prendre rencard avec un certain André si vous le souhaitez !

 

Vous trouverez toutes mes photos dans l'album "Parménion", mêlées aux précédentes...

 

Post Scriptum (ça c'est pour montrer que malgré ma cistum badabum, j'suis capable d'aligner 2 mots en latin)

Merci à David Gille qui m'a gentiment rappelé que la fleur nommée ciste était un fleur euh.. non un ciste ! Il n'a pas insisté d'ailleurs pour que je rectifie, mais je le fais quand même !

 

 

 

Repost 0
8 avril 2006 6 08 /04 /avril /2006 08:31

Avec Zazie, "J'envoie Valser" cette petite parodie cistique ...

J'en vois cister !


J'en vois des qui cachent, cachent des bijoux
Sacré coup !
C'est beau ça et puis
D'autres qui peignent sur des cailloux

Des petits carnets qu'ils roulent, roulent
Dans des boîtes qu'ils déposent
Dans des trous
Des lieux qu'ils aiment
Qu'ils veulent partager avec nous

Tout près des rocs,
J'en vois échanger
Des trucs en toc
Des cages dorées
Et d'autres qui sèment très fort
Un peu comme des trésors
Pour nous,
ça vaut de l'or

J'en vois des qui lancent des regards
Aux promeneurs :
Ce type qui cherche de toutes parts
Est-ce un cisteur ?
Entre les roses et les choux
Qui fait des tas en soulevant les cailloux
Un peu comme nous
Quand nous trimons beaucoup

J'en vois
Ailleurs
Trouver
Des bagues et des
Cœurs
En collier
Et ceux qui sèment très fort
Tous ces beaux trésors
Et ça
Et ça vaut de l'or

Mais certains jours
J'sais plus cister
L'énigme du jour
J'envoie valser
Cacheur tu es si fort
Avec ce trésor,
Je vois que c'est
Toi qui vaux de l'or

Depuis un moment elle me trotte dans la tête cette chanson, j'ai enfin pris le temps de l'adapter...
Les bijoux photographiés sont quelques trésors cistiques, bijoux fabriqués par L
aserlaser
Et la poudre d'or ?
Je l'ai aussi trouvée dans ses trésors !
La paire de boucles d'oreilles, portée par la rouquine,
Je l'ai trouvée dans la ciste... coquine :
La tête de lézard...
Difficile de la trouver par hasard !
Ma première dédicace...
Là, Crocus a été plus perspicace !
Laserlaser l'avait mise au défi...
D'arriver avant Sophie !

 Vous étiez habitués aux paradis cistiques (habitués.. c'est vite dit, on s'émerveille à chaque fois), et bien voici quelques parodies cistiques à voir sur Newforez

Repost 0
5 avril 2006 3 05 /04 /avril /2006 19:09

Une suprise que cette dédicace que m'a faite Numsix !

Lors d'un pique-nique de cisteurs, l'été dernier, alors qu'il disait à Dica34 qu'il regrettait que la plupart des cistes héraultaises soient repérées par rapport à Montpellier et qu'il avait décidé de situer ses dernières boîtes à partir d'une autre ville, Sète, je me suis un peu incrustée dans la conversation et lui ai précisé que tout serait plus simple si l'on situait les cistes à partir de mon village...

Numsix m'a répondu : "je note !".

Quelques mois ont passé, je n'y croyais plus ! Et finalement, le 14 février, un petit mot sur le forum m'indique... Le SOleil se lève à l'est !

En scène, Sophie et les génies de l'eau et une précision capitale : on y parle de nage rebelle !

Aucun doute, il l'a faite !

La Sophie, c'est bien moi qui nage dans les courants des ondes pures et quelquefois... dures à maîtriser...

 Quelle belle surprise, Numsix, quelle belle histoire et quelle jolie promenade !

Je l'ai faite dès le lendemain matin,.. Ce jour-là, j'avais rendez-vous avec Nous5, des cisteurs parisiens, pour une visite cistique des carrières de mon village (voir article Oui-Oui en vacances), c'est donc en leur compagnie que j'ai fait pour la première fois cette belle balade !

Puis quelques jours plus tard, j'y suis retournée, avec Lapeste et La Gazelle... et nous avons continué la promenade, un peu plus loin que le moulin, voir la rivière qui n'a rien de rebel, marcher sur l'eau, découvrir une végétation étonnamment luxuriante, une grille enlacée par un arbre,...

Mercix Num6 ! Bravo, nous ne connaissions pas ce petit coin tranquille de notre jardin

Repost 0
5 avril 2006 3 05 /04 /avril /2006 13:44

Il était temps que je retrouve mon neveu, perdu dans des carrières depuis près de 3 semaines...

Une nouvelle dédicace, une nouvelle ciste qui me met en scène ! La 6è... et ce n'est pas fini : j'en ai découvert une autre aujourd'hui !

Bibindum, pour ta centième j'ai proposé une partie de cache-cache ! Merci pour cette revanche... et félicitations pour ton palmarès impressionnant !

Ce matin là, Oui-Oui se réveilla en sursaut. C’était aujourd’hui qu’il partait en vacances chez Tante Ovive.
De joie, Oui-Oui se mit à chanter à tue-tête :
« C’est les vacances
Et moi, petit Oui-Oui,
Je vais chez tante Ovive
M’amuser comme un fou ».
En cinq minutes, la valise fut prête et le voilà parti avec son taxi jaune et rouge...

L’accueil fut comme toujours excellent avec plein de gaufres aux sucres, aux chocolats… Puis Ovive expliqua la journée du lendemain….

« En route ! » cria une voix forte.
« Je suis prêt » répondit Oui-Oui
Et les voilà parti dans les carrières. Oui-Oui était émerveillé. André, Preso, le colimaçon…. C’est qu’Ovive avait l’habitude d’accompagner des cisteurs.
Arrivé à la maison Jullien, oui-oui demanda : « Moi aussi, j’aimerais cacher une ciste. J’ai pris une boîte dans mon sac ». « D’accord mais revient vite » concéda Ovive.


Oui-Oui décida de partir, il admira les petites carrières. Plus loin, il rencontra le singe M. Fagotin sur son vélo.
« Bonjour Oui-oui. Monte sur mon vélo »
M. Fagotin partit vers le nord...
« C’est quoi cette maison sur la droite ?» demanda Oui-Oui
« C’est un syndicat » répondit M. Fagotin.
Continuant dans la même direction,...

 

 

 

«Attention, Attention » hurla Oui-Oui.
Boum ! Le vélo heurta la barrière verte et se cassa en mille morceaux.
« Quelle malchance, moi qui voulait cacher un trésor »
« Mais non. » héla le lutin Potiron avec sa grande barbe blanche.
« Je me suis méfié de ce singe et vous ai suivi. Allez monte dans mon chariot et je sais où on va le cacher ton trésor ».
Toujours tout droit, ils passèrent sur un pont de pierre et montèrent jusqu’en haut de la côte. Enfin la vue du village apparut au loin.
« Regarde à droite Oui-Oui » s’exclama Potiron. « Monte là haut, tu as une jolie vue »
« Oh oui c’est joli. Et ces carrières sont différentes des autres ».
Après de multiples essais, Oui-Oui et Potiron décidèrent de cacher le trésor à une vingtaine de mètres de là.

Ils descendirent par « les marches de pierres » et déposa la boîte.
« Super chouette » s’écria Oui-Oui. « Rentrons vite voir tante Ovive qui doit s’inquiéter. Je suis sûr qu’elle voudra aller le chercher de suite »

Potiron raccompagna Oui-Oui.
« Au revoir Potiron »
« Au revoir Oui-Oui et passe de bonnes vacances !»

Cette histoire, c'est Bibindum qui vous l'a racontée ! Merci Bib, pour cette dédicace ! J'ai souffert pour trouver la cache, j'avais plus de pression que tous les autres ! La balade est superbe !

Je l'ai trouvée aujourd'hui... en reprenant mon boulot de "Guide des Carrières" que tu as officialisé !

Un ptit coucou à Pirouette qui m'accompagnait et un bizou à ma Gazelle, qui a fouillé entre chêne et salsepareille !


Yes ! Yes ! Merry Easter... on dit comme ça quand Oui-Oui part en vacances de Pâques dans un pays anglophone ?

ciste Oui-Oui part en vacances @34@14397@

Repost 0
25 mars 2006 6 25 /03 /mars /2006 08:53

21 mars, C'est le printemps !

Les jolies fleurs sont de sortie...

Quatre filles dans le vent, c'est pas une histoire de scarabées, et personne n'avait le bourdon... (enfin si, Dav devait me montrer "mon" bourdon, mais on a oublié, ce n'est que partie remise hein Dav ?).

 

Une journée entre filles commentée par Adopeste ici , ici aussi et et enfin là

Enfin là !!! ça faisait un moment qu'on en parlait de se faire notre petite virée sur le canal du midi ! C'est vrai ça (comme dirait la mère Denis !), j'habite dans l'Hérault et mes amies en Haute-Garonne... L'eau c'est mon élément, l'idée nous est venue très vite de cister sur le canal !

Nous étions 4 : Miss Sauciste et Adopeste connues aussi sous le nom de BriedeMeaux, Davinci et moi.

C'était ma première rencontre avec Davinci, ma seconde avec Adopeste... mais comme nous sommes toutes de grandes bavardes, nous nous connaissions déjà bien, voire très bien !

On en a profité pour cacher 2 boîtes... d'ailleurs regardez bien, les photos pourraient vous mettre sur la voie ! Il paraît qu'on a fait des énigmes difficiles !!! Ce sont les 14515 et 14518, mais tout ça, Adopeste l'a déjà dit dans ses articles !

 

La 14515 c'est un petit clin d'oeil à mon copain Numsix et à la chanson française que j'apprécie particulièrement, sur un texte de Claude Nougaro, Ovive et Compagnie vous parlent d'une eau douce !

Pour la 14518, les filles ont dû me prendre pour une folle quand elles m'ont vu noter les indices qui vous mèneront au but... j'ai pris un papier, j'ai noté les points cardinaux en vrac, n'importe où sur la feuille... Au final, le nord et le sud se touchaient et étaient au nord de l'est et de l'ouest... non, non ! Ovive n'avait pas perdu la boussole ! L'énigme... c'est un peu les points cardinaux et aussi l'évocation d'un prophète qui aurait marché sur l'eau...

Ce fut une superbe journée, ventée,... merci les filles, je reviendrai, on n'a largement de quoi faire tout au long du canal !

Repost 0
8 mars 2006 3 08 /03 /mars /2006 23:25

J'aurais dû commencer par la première des cistes qui m'a été dédicacée, j'en avais l'intention !

Mais mardi, Les Goujes m'ont dédié une ciste, dans mon jardin héraultais ! Je suis comblée !

De cette nouvelle histoire, ma signature s'est encore enrichie d'une devise : Vive l'eau !

Ce matin là, j'ai suivi La Gazelle à la recherche de la cachette pour la dernière boite que l'on venait de me dédier...

Elle lit l'énigme, bien précise,... et, connaissant assez bien son village,  réfléchit un peu au point de départ...

sur la piste des cistes Arrivée près du château, elle prend un chemin creux vers le nord.
Elle avait fait à peine une centaine de mètres lorsqu’elle découvre, à l’abri sous les chênes verts, une vieille croix en pierre. La gazelle
La croix De nature très curieuse elle en fait le tour pour bien l’observer.  Drôle d'échelle se dit-elle !

Puis elle poursuit son chemin, souriant à la vue du ruisseau qu’elle franchit en fredonnant la chanson que souvent lui chante sa maman :


« Ma petite est comme l’eau, elle est comme l’eau vive, elle court dans les ruisseaux… »

Elle poursuit le chemin
Une forme ronde et un champignon Quelques mètres plus loin elle passe devant une forme ronde surmontée d’un drôle de champignon.

Elle poursuit le chemin sous les arbres, remonte, longe une vigne à main gauche jusqu’au carrefour où son regard se porte immédiatement sur une autre forme ronde.

Pas de champignon sur celle-ci mais à l’intérieur une mystérieuse machinerie bleue.

autre forme ronde
panneau rigolo

Elle continue jusqu’au goudron et là, sur la gauche, à quelques pas, une nouvelle forme similaire. Celle-ci est fermée, elle ne s’y attarde pas...

Elle voit un panneau rigolo puis prend le chemin creux en face

Elle monte entre amandiers, oliviers, figuiers et chêne verts.

Les amandiers montrent leurs premières fleurs !

Amandier en fleurs
devant le cratere Elle monte, passe devant un cratère vide
et explore le cratère !  dans le cratere
4eme forme ronde Presqu'en haut de la colline lorsqu’elle aperçoit sur la droite une quatrième forme ronde.

 

 

Puis... Bingo !!! Une cinquième forme, identique à la première, avec le même champignon dessus… le cinquième génie de l'eau !!!

bingo

echanges Elle s'empare de la boîte et écrit ses impressions !
  carnet

 

  

        Quant à moi... je l'ai mise en boîte, j'ai immortalisé la ballade,  pour mon plus grand plaisir ! 

 

 

Repost 0
7 mars 2006 2 07 /03 /mars /2006 23:05

Lundi 6 mars, vivent les RTT !

Pour la deuxième fois, Soléa et moi avions convenu de cister ensemble dans l'est du département.

Tout d'abord, finir celle sur laquelle nous avions échoué lors de notre dernière journée cistique : la ciste des déserteurs des Bélugues (@34@6734@)... nous avons croisé "l'homme qui nous regardait de sa porte", il est finalement plutôt sympathique, hein Soléa ?!

Puis nous avons dévalé la pente, entendu un bruit d'eau, pas très vive, et Soléa a trouvé la ciste !

le trésor des déserteurs 

 

 

Devinez ce que j'ai pris ?! Bingo ! une coccinelle réboussière pour ma collec !

Quant à Solea, je ne sais pas si c'est parce qu'elle a lu que la ciste mobile était passée par là mais...

la ciste mobile est passée par là et le mobile ne s'en remet pas 

 

 

On a bien cru que son mobile voulait lui faire le coup de la panne, là, près du vieux tronc, au bord de l'eau, déserté par tout le monde !

 

 

 

 

 

 

Puis, nous avons opté pour deux ambiances mystiques, la première rencontre fut avec Nessie, le monstre du Loch Ness (@34@7589@) de Camolive... joli monstre ! 

Nessie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Nessie, le monstre du Loch vu par Solea !

 

La seconde ambiance mystique.. est en fait la 4ème du genre, @34@5707@, ambiance Captain Canyon avec un petit coup de coeur en plus... c'est un endroit que je connais bien pour m'y entraîner quelquefois l'hiver... je pratique la nage rebelle sur le champignon !!! Nous y avons fait une rencontre inattendue, qui restera dans nos coeurs. Hein Solea ? Nous y avons parlé toutes les langues que nous connaissions !

Nous n'avons pas trouvé la ciste ce jour-là, j'y suis retournée aujourd'hui, mercredi, pour reprendre un peu de ces sourires que nous avions croisés, et pour trouver le minuscule "trésor"... Le plus beau trésor fut le sourire de ces enfants, que par pudeur je n'ai pu mettre en boîte.

Lors de notre recherche infructueuse, une mission m'a été confiée...  

Qu'était ce bout de papier entouré d'une écorce et coincé entre deux pierres dans l'encadrement d'une porte de la batisse ?

 

Un ordre de mission ! "Vous devez aller à l'église, attention aux embuscades !... P.S. Vous êtes un soldat"

Etait-ce un indice ou un tout autre jeu ??? tic tac tic tac ! Heureusement que fidèles lectrices des carnets, nous n'avions aucun doute, cette écriture enfantine n'était pas celle de Captain Canyon !

Après cet échec, nous nous sommes rendues sur le site de la ciste Juniperus, de Graffitti @34@4653@... Soléa ayant proposé cet endroit pour le prochain pique-nique héraultais, et moi, ayant proposé de jouer les cloches si ce pique-nique avait lieu le dimanche de Pâques,... Une belle promenade pas très loin de chez moi, une authentique curiosité au milieu de la guarrigue, des arbres multi-têtes,...  et comme nous n'étions pas non plus très loin de là...

 

J'ai pris une photo pour la jeune Crocus, qui cet hiver a goûté à la fraîcheur de la Cadoule... après avoir trouvé l'antre des ténèbres (@34@4526@) de Chapi-Chapo... nous sommes revenues bredouilles de cette antre mais -----mmmmm----- Solea a rencontré Gary et son bébé (@34@12593@) en compagnie de la cacheuse, qui a compris pourquoi certains se prenaient la tête avec son énigme !!!

Bilan de la journée... sur 5 cistes cherchées, nous en avons trouvé 3 chacune et échoué sur une seule !!!

Cherchez l'erreur !

 

 

 

 

Repost 0
3 mars 2006 5 03 /03 /mars /2006 16:24

Je me décide enfin à reprendre la plume... j'ai fait de belles rencontres ces derniers temps, de belles cistes aussi ! En 10 jours,  3 cistes m'ont été dédiées !

Après celle de Laser² l'an dernier, qui se trouve mon village natal, Numsix est venu déposer une boîte dans un moulin (j'adore les moulins !!!), dans "mon jardin" héraultais ! Puis à son tour, Crocus la drômoise a trouvé deux silhouettes dans son jardin... le jardin de Crocus !!!

Merci à vous tous, chacune de ces dédicaces aura sa place dans le blog... il m'en reste 2 à trouver car l'amie Crocus n'a rien trouvé de mieux que... de cacher après mon départ !!! (bisous Crocus !).

le pied de dica34 ! c'est le pied non ? photographié par Dica34, sur la piste des cistes !

 

 

Alors ? vous voulez savoir qui j'ai rencontré ces derniers temps sur la piste des cistes ?

 

J'ai rencontré Nous5, ils étaient 3, je les ai guidés vers le colimaçon et nous avons découvert, les premiers, la ciste que Num6 m'a dédiée... (bisous Numsix et bien le bonjour à Nous5 !).

 

 

 

 

 

 Ici, dans mon "jardin héraultais", Sophie et les génies de l'eau n'iront sûrement jamais pratiquer la nage rebelle !

Puis j'ai rencontré.. non ces quatre là je les laisse pour la fin ! Il y avait de l'eau et un moulin...

 la ciste du petit murin, en Ariège, se trouve à l'entrée d'une grotte... nous avons redécouvert cette superbe grotte à la nage !

 la ciste des frères ruinés, en Haute-Garonne, c'est l'histoire d'un moulin oublié...

Ensuite, j'ai passé une journée, dans le Vaucluse, avec Crocus, nous avons trouvé 5 cistes ensemble, puis de peur que je n'en ai pas assez.. elle avait imprimé deux autres énigmes, pour que j'y fasse un détour !

C'était terrible quand on y pense ! Oreilles chastes, éloignez-vous ! C'est la faute du cacheur, oui, sûrement... On a commencé la journée sur un "mamelon boisé" (2449), puis nous avons exploré une belle "fente" (6360, "est-ce que tu la sens ?") et j'ai terminé par la ciste du "trou du cul" (2332)... pardon, d'habitude je ne parle pas comme ça... c'est la faute à Laser² tout ça ! Mais regardez plutôt les photos !

 la chapelle se trouve au sommet du mamelon boisé

 

 c'est drôle, les pierres ont été posées à l'envers.. elles sont numérotées, mais pour les lire, il faut se mettre la tête en bas !

 ce ne sont pas des tags... enfin à l'époque, on appelait "témoignages" toutes ces écritures... depuis la chapelle est protégée et les graffitis proscrits

 Relax, Max, ton jeu, sur la piste des cistes, il est top !

 un peu de travail sur place, récompensé par quelques babioles !!! tiens, mais c'est le bourdon de Zorg que j'aperçois au fond !

 crocus et ovive34 en plein effort ont dû abandonner sacs & cartes ! on devait faire prem's sur celle-là,...

 mission accomplie ! regardez un peu ce que vous pourriez découvrir en faisant prem's sur une ciste lasérienne ! merci Laser² pour toutes ces richesses, tous ces trésors, même si,...

Même si j'ai d'habitude tendance à penser comme Zazie, ce ne sont que des cailloux, moi je m'en moque, j'envoie valser les trucs en toc, les cages dorées, les marques de tendresse, c'est comme un trésor et ça et ça vaut de l'or...

 sacré Laser, on a eu du mal à la trouver celle-là... dans la fente

 

 

 

 

 

 

 

 

 la ciste du trou du c... n'est pas loin ! (petite précision.. j'ai eu des remarques...ce n'est pas la légende de la photo mais bien le nom de la ciste qui est juste à côté de la croix !)

 

Lundi, c'est avec Solea que je cisterai ! La récolte devrait là encore être bonne !

 

Et qui j'ai laissé pour la fin ? Cachou Tls, Miss Sauciste et surtout Adopeste et Ptite Marine... mes filleuls ! Une grande rencontre autour d'un moulin !!! Miss Sauciste, Adopeste et moi avons caché une ciste... au bord du lac qui inspira Lamartine... hummm no comment ! Je me suis associée à ce duo de choc, connu sous le nom des BriedeMeaux  (bisous les amies !).

  Ptite Marine a fait prem's sur la ciste des frères ruinés !

 Ici, nous avons caché la ciste du poète... c'est Adopeste là-bas qui cache ! seulement voilà,... on n'était pas sur le lac du poète !!! ne cherchez plus ici , la ciste a été déplacée !

Avec toutes ces cistes que l'on me dédicace, ma signature sur Newforez s'allonge... la voici !

 Ovive34, dite Ô-vhy-we , nageuse rebelle, aux pieds palmés et à la tête de lézard...

 sur la piste des cistes, on en fait des bornes ! mais toujours on garde le sourire !

 

 

 

 

Repost 0
8 février 2006 3 08 /02 /février /2006 10:39

Nombreux cisteurs ont entendu parler des collections héraultaises, les fameux cailloux des Bélugues ou encore des cigales des Réboussiers, mais ils n'en ont jamais vu !

 

J'ai décidé de vous délivrer mes collections !  

 

 J'ouvre ma boîte à camembert...

Nous avons eu la chance de trouver notre premier galet le jour de notre premier pas dans le monde des cistes !

Bien rangés, Astérix, un smiley triste, la lune, un nid déposé dans une ciste pascale, des dés... tous délicatement peints par Madame Bélugue !

Il n'y en a pas deux pareils !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'mets des cigales dans ma maison !

Quelques mois plus tard, les Réboussiers faisaient leur entrée dans le monde cistique. Nous étions enchantés de démarrer une nouvelle collection dont voici quelques specimen joliment peintes par Madame Réboussier.

 

Repost 0
4 février 2006 6 04 /02 /février /2006 14:47

"Oh mon dieu !! ...les nuages s'amusent à faire des formes dans le ciel ...çà alors ! ..on dirait un jouet Kinder ...ENORME ! ...Vite vite, échappe-toi petit nuage, on va t'enfermer dans une ciste ...Mais non petit nuage, ne te mets pas à pleurer, ils ne peuvent pas t'attraper ..."

"Faut pas toucher à l'herbe à côté du nuage.. Allez, sois bien sage, l'Adorable, il est temps, maintenant, de faire appel au marchand de sable !"

Le nuage dit à l'Adorable : "Un marchand de sable ? Faut tourner la page, malgré leurs grands âges, moi j'attends les Roi Mages !"

~~~~~~

L'illustration textuelle est le résultat d'une complicité nouvelle, d'un échange de commentaires sur l'article que j'ai posté hier sur ce blog. Je remercie Méry ma complice !

J'ai pris cette photo en novembre 2005 depuis ma fenêtre Venasquaise.

Repost 0

Articles Récents

Ecoute !


Découvrez Zazie!

Un roman à mille mains ?

Les premiers mots ont été posés sur la toile newforézienne en octobre 2007. Ecrit par des cisteurs qui se sont relayés pendant près d'une année pour notre plus grand plaisir, voici Mystère dans les labours .

Météo