Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

J'me Présente !

  • : Ovive34 sur la piste des cistes...
  • Ovive34 sur la piste des cistes...
  • : J'aime ces belles balades que vous me proposez et ces énigmes qui quelquefois me prennent la tête, partager ces moments complices de recherches et de trouvailles, ces crises de rigolades en revenant bredouille ou en savourant les carnets...
  • Contact

Cister en Midi-Pyrénées

Une ciste ?

Archives

Carte

26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 06:40


"Nous ne connaissons la valeur de l'eau que lorsque le puits est à sec" (Proverbe).

Aiguier et abreuvoir de bois sur un impluvium naturel 
   

Bou Diou.. Gaire d'aigo !



Une petite ouverture en bas à gauche, une rigole creusée dans la roche : un autre aiguier
   
 Des réservoirs de différentes tailles creusés dans la roche



Je glisse ma tête au-dessus de l'ouverture carrée (ouverture de puisage) sur le toît de la construction : de l'eau !

A voir la couleur de l'eau, je comprends encore mieux le titre de la série de Crocus : L'or bleu !

Couchée sur le toît, je photographie l'intérieur (les photos prises par les Munshine doivent être rigolotes).

Munshine attendait le moment où mes lunettes, ma casquette, ma boîte à images, ou tout autre chose tomberait à l'eau !

Mais rien n'est tombé, ouf !



Je dois être bénie !

Vous avez vu mon auréole ?!


"A l'échelle cosmique, l'eau est plus rare que l'or", Hubert Reeves
   

Merci Crocus pour cette chouette balade !
Repost 0
25 juillet 2008 5 25 /07 /juillet /2008 07:55
Les jeux sont faits,

Le vote est terminé,

La plus belle photo gardoise est..



Je reprends !

Les deux plus belles photos gardoises sont..

La photo proposée par Crocus



Et celle proposée par Tintin


Bravo à tous les deux ainsi qu'à toutes celles et ceux qui ont participé :

- TortueCat,
- Sand34,
- JM&MD,
- Maya30,
- Bernardjsv,
- Makari


Vous avez été super !


Repost 0
24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 07:31
Hier, je me suis installée pour lire sur la place, au milieu du village sur le muret, "MON" muret.

Petite, je me mettais debout sur ce muret et sautais. De plus en plus haut, de plus en plus loin.

Petite, je distribuais aux (rares) passants des "prospectus" : des images que j'avais dessinées, des pages de magazines déchirées.

Petite, je lisais, là, tout haut, tout bas.

Ce muret est juste au-dessus de la rigole où petite, déjà, les pieds dans l'eau, déjà, je faisais des barrages en chantant "Ma petite est comme l'eau, elle est comme l'eau viv.." et oui ! Déjà !

Ado, ce sont des brochettes de jeunes que j'ai photographiées sur ce muret !

Plus récemment, une tribu de frères et soeurs qui venaient fêter l'anniversaire de ma mère.

Et toujours ce muret.

Hier, alors que je lisais, un couple de passants s'adresse à moi.

"Nous sommes à la recherche des souvenirs de mon mari".

Des gens âgés.

Comment pouvais-je les aider ? Avec un fort accent et un français superbe, la dame continue :

"Mon mari est venu ici il y a 30 ans, il est cousin de la famille du chateau, vous savez la maison en angle, et nous sommes déçus car nous ne retrouvons pas ses souvenirs, nous avons interrogé une dame assise un peu plus haut, mais elle ne se souvient pas."

Là, j'étais très embêtée de voir ces gens déçus. En parallèle, je pensais à la mission que j'avais confiée il y a quelques temps sur mon blog ( Passe à ton voisin ! ) et craignais d'avoir moi aussi ce genre de déception le jour où, peut-être, m'arriveraient ces photos.

Je discute un peu avec eux pour en savoir plus puis réalise que l'office de tourisme est en ce moment tenu par Mireille, native du village, un peu plus âgée que moi, fille de l'ancienne épicière et qu'ils ne pouvaient pas mieux tomber je pense qu'en s'adressant à elle.

Je les y accompagne et m'éclipse.

La suite ?

Mireille a fait disparaître toute la déception que j'avais vu s'afficher sur leurs visages. Elle connaissait l'oncle du Monsieur, elle connaissait même la maison pour y avoir travaillé. Il ne s'agissait pas d'un chateau mais de la maison de Monsieur Du Chateau, célèbre architecte, une maison pleine d'outils, une maison à histoire, celle de personnes ayant aidé de jeunes polonais pendant la guerre, et dont le Monsieur que j'avais en face de moi était un descendant. Une histoire, riche et belle, que Mireille a pris plaisir à me relater plus tard.

Quand elle a évoqué les outils, le Monsieur, neveu de Du Chateau, lui a appris qu'ils étaient tous dans un musée en  Pologne, consacré à Monsieur Du Chateau, bienfaiteur.

J'ai vu hier naître des sourires issus de souvenirs, les leurs, ceux de Mireille aussi, ceux de ma mère a qui j'ai raconté l'histoire et qui connaissait les Du Chateau.

Et ce matin, surprise !

Un mail d'Arabrab intitulé  "ca y est !! les voici ! ;-)"

A mon tour de faire un saut dans le passé, les souvenirs, et je te rassure Arabrab, aucune déception ne point.. La grande maison s'appelle désormais "Le chateau" (tiens, c'est drôle, je suis poursuivie par les châteaux on dirait !), elle est toujours aussi belle, peut-être même plus belle (avec plus de moyens, forcément !).

Elle est face à un collège (il n'y était pas à l'époque). Martin Luther King, présage de paix dans cette ville devenue tumultueuse.










Merci Arabrab, un grand merci à toi !
Repost 0
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 19:13
Après être retournée, hier, à la Source Miraculeuse, je voulais vous parler de Saint-Gens mais d'autres sites lui consacrent de beaux articles, riches en images,..

Je vais donc vous parler d'une autre légende de Ma Provence, de Mon Village. Je lui ai déjà consacré un article, il y a quelques années et sur un autre site.



Pourquoi ? Juste parce que je l'ai croisé ce matin, l'ai félicité de sa prochaine retraite, et parce qu'il m'a fait rire en me répondant :

"Oui, je vais bientôt faire partie du clan des Tamalous".

Quelle jolie expression !

Je sais que son emploi du temps sera chargée, de pages d'écritures, de toiles aux couleurs vives et de pinceaux ébourriffés, je n'ai pas d'inquiétude pour lui, les Tamalous, c'est pas pour demain !

D'est en Ouest !

Une autre expression entendue ce jour, par un guide touristique qui expliquait à la guide interprète d'un groupe italien : "Le rendez-vous est à 19h, mais il faut tenir compte du quart d'heure provençal donc 19h15.."

Croyez-moi si vous voulez, mais du haut de mes bientôt cinq décennies de fréquentation de la Provence, je ne connaissais pas le quart d'heure provençal (alors que depuis que j'ai rencontré des toulousains, je sais que le quart d'heure toulousain existe !).

;-)
Repost 0
19 juillet 2008 6 19 /07 /juillet /2008 22:21
Fi !
Un défi !
Un défi des filles !

La première c'est Adopeste,
L'autre c'est Sophie,
La Mère Denis !
C'est vrai ça !
Celle qui aime l'eau,
Douce et savonneuse,
La lavandière,
Celle qui aime l'eau,
Claire et tumultueuse,
L'Ovive.

Mais quel est ce défi ?

Quatre photos choisies,
C'est Ado qui choisit,
Quatre photos prises sur le même spot,
Et chacune les met en blog.

N'hésitez donc pas à consulter le blog de mon Amie Ado'

Quatre photos et soixante minutes,
Tel est le défi des filles.

Ce lavoir, nous l'avons trouvé lors de notre virée cistique dans le Tarn et le Tarn et Garonne.
Je n'en dirai pas plus quant à sa localisation.

Superbe lavoir !


ah le lavoir

Ovive : "Dis Ado' tu peux me photographier les A sur le lavoir ? Hier on a photographié un Z bleu pour l'abécédaire, je le poserai et je demanderai des lettres métalliques".(1)

Ado' : "Ah ah ! il te plait ce lavoir ma belle ?"

Ovive : "Tu parles ! Un lavoir qui parle !".

Ado' : "Hein ?"

Ovive "Au lavoir tu laves, la lettre tu viens la voir, tu la vois, la vois... yeah ! ".

Ado' : "Tu veux que je la voye elle ? ! Allez, Ovive, t'es toujours aussi rêveuse, on est là pour cister. On va faire un jeu. Tu aimes les lettres ? Alors, je te propose un défi ! (2)"

Ovive "Dis-moi ?"

Ado' : "Tu trouves une lettre, je te propose une action dont c'est l'initiale et tu dois faire cette action sans broncher."

Ovive "Ah.. Euh.. Hi hi hi.. Oh... & Why not U ??? C'est vrai ça ?"

Ado' : "J'ai dit : sans broncher. Allez, on commence ! A comme... Acrobatie !"

Ovive "Zut, je crois que je me suis faite avoir. C'est donc à moi d'aller chercher cette ciste suspendue au-dessus du puits ! Ggrrrr (il est fou ce cacheur, mais on l'adore !)". 

puits

Ovive "Je l'ai eue ! Allez les enfants, vous avez vu ces toiles d'araignées partout dans le puits, et cette mousse, cette humidité ? Je vais me changer, rincer mes vêtements (c'est vrai ça, la Mère Denis c'est moi !), les faire sécher sur cette corde là-bas, sans mélanger les torchons et les serviettes de la voisine... puis nous remplirons le carnet !". 

PtitHomFor & PtiteMarine "D'accord ! On commence à faire nos échanges, un ptit homme fort pour moi, un ptit marin pour moi, et vous vous mettez vos smileys et vos billes de clowns comme d'habitude ?"

Ado' : "Yesssss !"

[Permettez-moi quelques instants, je ferme le rideau, le temps de me changer et d'étendre mon linge]

...

[C'est bon, on peut continuer l'histoire]


linge


Ovive " Ah Ah ! Me revoici ! Des lettres j'en vois d'autres l'amie !
(Je vois d'autres voyelles, est-ce qu'elle les voit, elle ?)  A toi de jouer ! Et comme ActIOn,  je te propose...".

Ado' : "Rien du tout, tu ne me proposes rien du tout, ce jeu c'était mon idée, y'a que moi qui ai le droit de te demander des trucs, tu sais bien, je suis capricieuse et pas toi alors, on y va, on n'a pas que ça à faire, d'abord, pou r moi c'est... c'est... C IAO !"



aio


Ovive "Ado' t'es vraiment forte !"


la vedette

C'est ben vrai ça !


(1)Tu parles, quand nous sommes rentrées, le Z était déjà posé, ces A serviront quand même ! C'est vrai ça !
(2) Encore un défi des filles, Ado est joueuse !


Repost 0
19 juillet 2008 6 19 /07 /juillet /2008 07:53
Ma dernière ciste savoyarde, "On joue aux quatre coins ?" @73@45546@, fut un coup de coeur.



J'ai fait un peu le tour pour voir si l'endroit magique (et encore plus magique sous les nuages) ne recelait pas de ciste, et me suis décidée à cacher.



La ciste fut bien accueillie lorsque je l'ai annoncée sur le forum en demandant de la retirer si elle était en doublon. Il ne s'agit pas d'un doublon mais d'un triplon !

Je me doutais bien que ce lieu ne pouvait être un coup de coeur que pour moi !



Le premier cisteur à s'y présenter est Triacon, plus de 800 trouvailles à son actif.

Triacon ne trouve pas la ciste. Il m'adresse une photo de l'endroit où il a cherché, je reconnais l'entrée de l'édifice, je reconnais le tas de pierres dans lequel j'ai caché une semaine auparavant.

Cacher sous un tas de pierres, ça a dû lui sembler nul mais la pierre sous laquelle était cachée ma ciste était tout à fait reconnaissable !



"Marbrée" : noire rayée de blanc au milieu de pierres grises.

J'adresse alors la photo ci-dessus à Triacon qui y retourne.

Figurez-vous que ma belle pierre, ainsi mise en valeur a dû faire de l'oeil à un passant car voici ce que m'a écrit Triacon :

"Bonne nouvelle pour les amateurs de triplon... j'avais mal fouillé la première fois!
A ma décharge, si la ciste elle est toujours en place, le joli caillou a disparu (pris par qui? un vigneron amoureux des belles pîerres et respectueux des plastiques qui apparaissent dessous?) et par conséquent je n'avais pas trop regardé ce coin (qui est plutôt à 12 pas qu'à 10 mais un cisteur averti aurait dû ne pas s'y laisser prendre crying.gif )

Après quelques vaines recherches d'un autre caillou marbré, j'ai dû me résoudre à marquer le lieu avec un plus banal morceau de tuile (si tu peux changer l'énigme)
. Je t'envoie également une photo si tu souhaites la mettre éventuellement en indice.'"

C'est pas banal de se faire subtiliser SON caillou !!!

Voici donc, si cela vous intéresse la nouvelle cache !


;-)
Repost 0
18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 15:49

Avant que tu ne quittes cette belle région midi-pyrénéenne, je vois que tu as déjà commencé un voyage dans le temps (ciste trouvée dans plus d'un an !),


Sans doute est-ce du fait de la signature de lolo-09 que tu t'es trompé !

En tous cas, bonne continuation dans ta nouvelle région,
;-)
Repost 0
16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 22:16
Voilà, au fond à gauche, Ado' qui récupère sa 500ème ciste sous l'oeil attendri de PtiteMarine, PtitHomFor, Marguerite et Ovive :

user posted image

Puis quelques minutes plus tard, Marguerite a appelé ses copines et.. toutes sont venues boire un coup à la santé de mon amie Ado' !!!

user posted image

wink.gif flowers.gif
Repost 0
16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 14:23
Pierrick est le fils cadet de mon ami d'enfance.

Il vient de passer l'épreuve du bac français.

18 à l'écrit, 19 à l'oral, rien que ça !

A 13 ans déjà, il remportait de sa plume le "premier prix des cinquièmes" avec cette poésie.



"Alors que tout le monde est dans les bras de Morphée,
Quelqu'un demeure éveillé, seul, dans son atelier.
Sa roulette au bout des doigts,
Il commence son exploit.

Mais que va-t-il représenter ?
Serait-ce Jésus ou l'arche de Noé ?
Mais voilà que sous ses mains habiles,
Se dessinent les traces de l'Evangile.

La sueur coulant sur son front,
Il s'arme de son ouvre-plomb.
Il prend ses morceaux bien chauffés,
Les place et les replace sur le fer travaillé.

Les pièces de verre bien positionnées,
L'artiste peut enfin se reposer.
La rosace sera envoyée,
Dans l'église de Calais.

Là, les mille couleurs de la beauté
Eblouissent les yeux des jeunes baptisés.
Et, l'artiste, fatigué par son travail,
S'émerveille devant son beau vitrail.

Puis demain il va recommencer.
De ses dessins perfectionnés
Vont naître des merveilles pour la vue.
Bien sûr, vous l'avez reconnu,
Il s'agit de sa majesté :
Le maître verrier,..."


Repost 0
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 08:25
Le concours est terminé, à vous de voter !

Si vous passez par ici par hasard, n'hésitez pas à participer au vote de la plus belle photo prise dans le Gard par mes copains cisteurs.

Si vous êtes cisteurs, et même si vous avez proposé une photo, vous pouvez voter !

Attention, un seul vote par personne sera comptabilisé (cookies+ip), Bernard & Maya devront trouver un moyen de participer.

Fin des votes le 24/07/2008 à 23h59.

Le vote ? C'est par ici !


(photo prise dans le Gard, au premier festival de Cannes et Clairan)
Repost 0

Articles Récents

Ecoute !


Découvrez Zazie!

Un roman à mille mains ?

Les premiers mots ont été posés sur la toile newforézienne en octobre 2007. Ecrit par des cisteurs qui se sont relayés pendant près d'une année pour notre plus grand plaisir, voici Mystère dans les labours .

Météo