Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'me Présente !

  • : Ovive34 sur la piste des cistes...
  • Ovive34 sur la piste des cistes...
  • : J'aime ces belles balades que vous me proposez et ces énigmes qui quelquefois me prennent la tête, partager ces moments complices de recherches et de trouvailles, ces crises de rigolades en revenant bredouille ou en savourant les carnets...
  • Contact

Cister en Midi-Pyrénées

Une ciste ?

Archives

Carte

14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 11:51

Je retrouve ce texte qui date un peu, je n'ai pas changé d'adresse mais ce matin je suis allée dans ce petit bois, juste devant chez moi, voir le spectacle désolant laissé par la tempête de samedi...

Je me dis que mes voisins ont eu beaucoup de chance : une vingtaine d'arbres sont tombés, tout près de nos maisons.

 

J’habite chemin du bois, petit bois aux arbres pittoresques et aux essences délicates, non loin de la forêt de symboles !

On y rencontre de drôles d'arbres : des noyers resplendissants, des saules rieurs, des chênes brisés, des petits bouleaux, des pins perlimpins, au loin… des cyprès (un peu pliés !), quelques pêchers, aucun hêtre maléfique (l’hêtre anonyme, l’hêtre recommandé, l’hêtre bâton), seulement des hêtres extraordinaires : l’hêtre de Mt Moulin, l’hêtre de l’alpha-baie,  l’hêtre calligraphié, l’hêtre capital, l’hêtre MAJUSCULE, l’hêtre minuscule, l’hêtre aimé, l’hêtre cher, l’hêtre A tendu, l’hêtre en G, l’hêtre d’amour, l’hêtre du nain connu, l’hêtre ange, ...

 

 

 

J'y ai vu l' « arbre généalogique » envahi par les fruits d’un gui… entreprenant ! Il est plutôt tordu. Avec mes sœurs, nous partageons la même branche !

Et l’  « arbre conjugaison »  ! Quand ses racines rebelles sortent de sous la terre, c’est l’arbre conjugué au passé, comme ces souvenirs qui surgissent sans prévenir. Ses branches irrégulières sont imparfaites, son tronc rectiligne plus que parfait !

 

Quelques feuilles caduques tombent et se dispersent au profit de jeunes bourgeons prometteurs : l’arbre conjugué au futur. Son feuillage est persistant, tel le sapin, conjugué aux présents.

C’est un bois de feuillus bien sûr. Des feuilles j’en tourne, j’en empile, j’en savoure, j’en ramasse à la pelle, j’en remplis chaque jour ! Des feuilles si légères, ne pesant que quelques livres.

 

 J’ai pris quelques feuilles, une pie voleuse m’a donné une plume, quelques baies m’ont fourni l’encre. Quand la plume se « des chênes »,  l’(h)être que je suis en ressort abattu. Dans ce bois touffu, il m’est arrivé de me perdre.
 C’est un bois de conifères. Et j’y vais quelquefois, uniquement pour i-fère-le-c.. y faire le pitre !
 Un bois aux essences essentielles.

 ·         L’essence «ciel » : je m’égare souvent dans des labyrinthes, je m’attarde, je jacasse plutôt que d’aller directement à l’essence « ciel »,

 ·         L’essence « décence » et l’essence « interdits », quelquefois nécessaires pour limiter mes égarements,

 ·         L’essence « 5 sens » : on y entend le chant des cigales, on y voit des écureuils, on y mange des mûres ou des pignons, on y caresse l’écorce lisse des arbres ou les doux pétales d’une fleur, des odeurs de résine ou le parfum du thym y font frissonner nos narines.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Koalabobab 26/03/2007 18:34

Le début d'une cistoire :Enfant, écoute cette fable, elle te conte l'histoire du petit elfe des bois qui s'était perdu dans une ville... Cornaudric était un elfe des arbres, il vivait chemin du bois dans un jardin joli que traversait une rivière aux eaux vives, il était si petit et si délicat, ses menus pieds, ses toutes petites ailes diaphanes vert tendre, il était aussi léger qu'une plume, qu'un duvet... Aussi quand la tempète éclata, quand le vent souffla si fort, chemin du bois, que les arbres s'abattirent, il s'envola dans........

ovive34 29/03/2007 10:39

Je vais aller voir dans le bois de mon chemin, si le petit elfe de ta cistoire n'est pas allé se perdre du côté de ma petite rivière d'eaux plutôt calmes, celle que numsix appelle "nage rebel" !
Merci pour la dédicace !
;-)

Ovive34 23/03/2007 20:43

http://videos.tf1.fr/video/musique/clips/clips_s/0,,3367697,00-yannick-noah-nouveau-clip-aux-arbres-citoyens-integralite-.html
 
 

kaolob 17/03/2007 14:46

"Bon alors, et puisque tu en parles, le coeur de Marie... tu le publies ?"
le publier ??en fait je l'ai "publié" mais sur notre forum à Thierry et moi hihihi, quand je t'ai lue me dire de le publier, je me suis dit heu ben tiens je vais le mettre dans mon forum (pour une fois je ne sais pas pourquoi mais j'avais gardé copie de mon envoi, d'habitude si ce n'est pas configuré par défaut, j'envoi et je n'ai plus trace...)
pis bon il n'a rien de spécial mon truc là, c'est juste quelques mots...

ovive34 17/03/2007 22:16

Tant pis pour les autres alors ? juste quelques mots... comme moi en fait ! quelques mots alignés qui donnent plaisir à lire, et à découvrir ton jardin !

"Eau vive et verte et bleue.Il fait beau, enfin ! Rayon de soleil sur ma joue fraîche de cet hiver qui n'en finissait plus... Je fais des trous dans mon jardin, et dans ces trous je mets des graines, des racines, et je pense aux plantes qui pousseront peut-être de ces graines et de ces racines. Petites griffes de muguet, passiflore étrange, coeurs de Marie délicats, pied de muscat, glaÏeuils multicolores... J'ôtes mes chaussures, et je laisse l'herbe verte passer entre mes doigts de pieds. Je me couche sur le banc au pied de l'olivier de Thierry. Mon baobab est encore sous forme de graine, dans un sachet rangé..."

Ovive34 16/03/2007 21:50

Notre premier "Quatre mains" : Une exquise esquisse !
Ovive est l'idole, Elle joue sur les mots, C'est très drôle, C'est bon pour les Meaux,  Méry est la fan, Elle fait que des vannes, Toutefois,  attention ! C'est aussi bon pour l'émo …tion  On a commencé à écrire des vers, On s'est prise au jeu, Toutes les deux, Idole et Fan, ça va de pair,  Méry ne peut bien aimer Que les personnes qu'elle connaît, Ovive s'est vexée, Elle a pesté !  Méry a riposté : "LOL ! Mais toi c'est pas pareil, ma parole ! C'est pas donné à tout le monde de rencontrer son idole ! Allez, je rigole ! Reste drôle !"  "D'accord ! D'abord, J'ai craint à tort, Que tu ne m'abandonnes à mon sort !  Merci pour les rimes, Rimer, Méry, Sans un coup de frime, Tout rime avec "Ris" !  Rimer à l'envers, Méry  à l'endroit, C'est ton univers, Celui où le mot est roi !"  Wouah, alors là, Méry s'incline, Et de sa belle plume décline... "C'est Ovive qui l'a dit, C'est joliment écrit ! Rimer, Sophie, n'est pas insipide, Voilà que tout devient limpide, Limpide comme l'eau vive ...  Vive l'eau à l'envers, Ovive à l'endroit, C'est ton univers, Celui où le mot est roi !" 

koala 16/03/2007 15:15

Commentaire du commentaire du commentaire.... (ouhaaaa)
Je remarque que fox et moi nous rejoignons comme d'habitude, on a utilisé exactement la même locution "il est super ton texte" !Pis t'as utilisé tous les arbres (sauf l'arbre à came je crois hihihi), j'aurais bien aimé en avoir eu l'idée !!
"Les lettres qui, grandes, hissent" est bien joli aussi, portant flambeau d'une belle imagination.
La plume qui ne cesse de couler, je connais, j'ai toujours dis que quand je commence à écrire, c'est l'hémoragie des doigts...Fox, mon coeur, on ne s'est pas écrit depuis 2 ans peut-être...

ovive34 16/03/2007 16:18

Aquatique comme je le suis... c'est bien de l'encre qui coule !
Bon alors, et puisque tu en parles, le coeur de Marie... tu le publies ?
Bises

Articles Récents

Ecoute !


Découvrez Zazie!

Un roman à mille mains ?

Les premiers mots ont été posés sur la toile newforézienne en octobre 2007. Ecrit par des cisteurs qui se sont relayés pendant près d'une année pour notre plus grand plaisir, voici Mystère dans les labours .

Météo