Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'me Présente !

  • : Ovive34 sur la piste des cistes...
  • Ovive34 sur la piste des cistes...
  • : J'aime ces belles balades que vous me proposez et ces énigmes qui quelquefois me prennent la tête, partager ces moments complices de recherches et de trouvailles, ces crises de rigolades en revenant bredouille ou en savourant les carnets...
  • Contact

Cister en Midi-Pyrénées

Une ciste ?

Archives

Carte

10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 09:03

Il était une fois, le petit chaperon rouge, cisteuse, conteuse, qui  se promenait  vers chez moi, dans un bois, ou plutôt une nouvelle forez  et  qui, prise de terreur avait  poussé un cri  :

"Au secours,  la littéraire prend l'eau !"

Chaperon rouge haute en couleurs !!!



La littéraire  !
Une ciste toute belle,
Noyée ?
Elle est ancrée
Là, dans ma tête
Véritable recueil
Imaginé par Mopsos
Et contenant des..
Livres bien sûr !
@34@4786@ la ciste littéraire cachée par Mopsos
 litteraire2-copie-1.JPG Ovive n'a pas peur de l'eau !

Telle Zorro, je file à la rescousse de cette première jolie boite trouvée il y a plus de deux ans sur la piste des cistes !
  A l'heure où plusieurs cisteurs jettent l'encre et composent un roman à "mille mains " (c'est génial !, j'en suis déjà fidèle lectrice), voici mon petit clin d'oeil littéraire.   litteraire3.JPG
 Clin d'oeil qui ne saurait se terminer sans...

 Le Petit Prince rencontré à Toulouse (Ô Toulouse !). Lui était en compagnie de St-Ex et moi en compagnie d'Ado', sur la piste des cistes de Coachbunny.



ptitprince.JPG



Partager cet article

Repost 0

commentaires

ovive34 12/10/2007 21:25

Pour ma Gazelle.. de la part de Veblen :

fox le renard 12/10/2007 11:52

" un baobab, si l'on si prend trop tard, on ne peut jamais plus s'en débarasser. Il encombre toute la planète. Il la perfore de ses racines. Et si la planète est trop petite, et si les baobabs sont trop nombreux, ils la font éclater.  Il faut s'astreindre régulièrement à arracher les baobabs dès qu'on les distingue d'avec les rosiers auxquels ils ressemblent beaucoup quand ils sont très jeunes. C'est un travail très ennuyeux, mais très facile." ... bah ... C'est tellement joli le petit prince ... c'est pas l'extrait que je préfère... je comprends pas cette animosité contre les baobabs ...J'ai raté qq chapitres sans doute, je ne vois que ça. Koala vient sur ma planète , tu m'as déjà apprivoisé, et t'approche plus de celle d'adopeste ; pas de place pour les eucalyptus ou lesbaobabs ... j'ai vraiment rien compris à tout ça ."J'y gagne, dit le renard, à cause de la couleur du blé" ... pas d'arbres à abattre , juste un paysage paisible...De beaux souvenirs quand même... je préfère cette citation et vais voir une autre planète. viens donc m'apprivoiser ailleurs petit koala du baobab avant d'avoir un tronc coupé.Ovive bisous trés gros pour toi et tes proches.il me restera de belles couleurs

ovive34 12/10/2007 16:17

Je n'ose dire que l'un de mes passages préférés c'est celui du renard qui veut se faire apprivoiser !C'est pourtant vrai !Le temps que je passe avec ma rose fait que ma rose est unique. Pourtant, il est des moments où elle se sent en danger. En ces moments, je sais que je pourrais lui dessiner un mouton, deux moutons, un éléphant gobé par un boa, trois moutons, des paniers de moutons, allumer des réverbères de jour comme de nuit, elle douterait peut-être que je l'abandonne dans le désert. Toutes ces preuves tangibles, visibles, elle n'en a que faire : l'essentiel est invisible pour les yeux.

ovive34 11/10/2007 22:12

J'ai la tête qui éclateJe voudrais seulement vous direTantôt je vous épateTantôt j'vous fais souffrirJ' sais pas si c'est la terreQui tourne à l'enversOu bien si c'est moiQui m' fais du cinémaQui m' fais mon cinémaJe cherche le soleilEteignez donc la nuit !J'ai pas envie de me battreJ'ai juste envie d'sourireJ'ai juste envie d'sourire.

adopeste 11/10/2007 20:13

Pour reprendre un extrait du petit prince ( je reste dans le contexte ! )  : " un baobab, si l'on si prend trop tard, on ne peut jamais plus s'en débarasser. Il encombre toute la planète. Il la perfore de ses racines. Et si la planète est trop petite, et si les baobabs sont trop nombreux, ils la font éclater.  Il faut s'astreindre régulièrement à arracher les baobabs dès qu'on les distingue d'avec les rosiers auxquels ils ressemblent beaucoup quand ils sont très jeunes. C'est un travail très ennuyeux, mais très facile." 

ovive34 12/10/2007 16:00

Chut !

Koala 11/10/2007 14:19

J'ai encore rêvé d'elleC'était bête qu’elle s’abîmâtElle n'est pas vraiment pour la poubelleC'est mieux, elle est encore làToute abiméeJuste bien trempéeJe l'ai aimée si fortQue Zorro fallait que je devienneJe partis en renfortPressée qu’elle redevienneSi je pouvais la restaurerSi je savais la recacherDonnez moi l'espoirPrêtez-moi un soirUne nuit, juste, pour elle et moiEt demain matin, la revoilà.........

ovive34 12/10/2007 15:57

Il était une fois.. la chanson !

Articles Récents

Ecoute !


Découvrez Zazie!

Un roman à mille mains ?

Les premiers mots ont été posés sur la toile newforézienne en octobre 2007. Ecrit par des cisteurs qui se sont relayés pendant près d'une année pour notre plus grand plaisir, voici Mystère dans les labours .

Météo